Taekwondo


TKD [taekwondo ecublens] [hapkido ecublens]

Tae Pied   Kwon Poing   Do Chemin-voie-respect-concentration

 

Spoiler title

Le Taekwondo ce n’est pas uniquement une façon d’apprendre à se défendre, mais une façon de vivre.

Le pratiquant doit acquérir un niveau de confiance en soi lui permettant de gérer au mieux toutes sortes de conflits qu’il peut rencontrer, mais ça ne doit pas aller dans l’extrême (l’envie de dominer, d’écraser, de s’enfermer dans ce que l’on croit être la vérité).

 Éviter les combats inutiles et n’utiliser la force que par nécessité et surtout ne pas se battre si l’on peut l’éviter.

 Ne jamais réagir à chaud, mais prendre son temps pour amener la solution qu’il convient, cela ne veut pas dire que se sera la bonne, mais réfléchie.

Un pratiquant de Taekwondo devrait savoir réagir dans toutes les situations et rester maître.

L’objectif du Taekwondo est l’épanouissement de l’être par l’union du corps et de l’esprit ce qui se traduit par le fait d’utiliser son corps (Pieds, poings) pour trouver son chemin ou sa voie et donc réunir une parfaite synthèse du corps et de l’esprit.

Réussir à faire  cette synthèse, c’est entrer en contact avec le [Tae Kwon] Do.

Le Taekwondo passe par l’assiduité de la pratique afin d’en maîtriser la technique.

Cette maîtrise doit être un but et passe obligatoirement par la discipline.

C’est par l’entraînement et la pratique assidue que les élèves en Taekwondo peuvent accroître leur force physique et mentale.

La pratique du Taekwondo apportera l’une des qualités les plus importantes: le Respect.

La prétention et l’orgueil ne trouvent pas leur place dans la vie d’un Taekwondoiste, la modestie et l’humilité sont deux points très importants dans la philosophie du Taekwondo.

C’est dans la souffrance que se mesure le degré de persévérance, les tâches les plus difficiles sont les plus nobles.

On ne doit pas tricher, on doit reconnaître ses faiblesses, l’honnêteté est fondamentale.

Ce n’est qu’en respectant ces conditions que l’on pourra progresser.

Tolérance vis-à-vis des personnes plus faibles.

Lorsque l’on croît avoir atteint le but et la maîtrise complète, de nouveau défis apparaissent, ouvrant la voie à d’autres connaissances de l’art martial du Tae Kwon Do

 

C’est  un art martial coréen complet : c’est l’art d’utliser ses pieds et ses poings pour trouver son chemin, sa voie, son équilibre.

Le Taekwondo est une défense sans armes qui utilise des techniques telles :

Coups de pied – Coups de poing – Sauts – Blocages – Esquives.

Une technique d’autodéfense efficace et une discipline mentale accessibles à des personnes de tout âge.

La pratique du Taekwondo aide à développer un meilleur équilibre du corps et de l’esprit, augmente la flexibilité, les réflexes, la force et modifie la structure des muscles.

Plus qu’un combat physique, l’aspect art martial représente une manière de penser et un mode de vie qui incluent éthique et discipline.

Objectifinculquer les vraies valeurs :

  • Respect -> Politesse -> Courtoisie
  • Confiance en soi -> Humilité.
  • Concentration -> Maitrise et canalisation de l’agressivité.
  • Patience -> Sens de l’Honneur -> Santé

 Le Taekwondo recherche l’harmonie du corps et de l’esprit

Les risques physiques sont très faibles (voir innexistants) au Taekwondo.

Faire profiter vos enfants d’un enseignement de haut niveau:

  • Valeur I : la courtoisie, la politesse, la modestie, humilité, l’hygiène.
  • Valeur II : la loyauté, l’intégrité, le sens de l’honneur (/honnêteté)
  • Valeur III : la persévérance.
  • Valeur IV : la maîtrise de soi, le respect, le courage, le sacrifice.
  • Valeur V : la combativité, l’esprit fort, la fermeté inébranlable.

Le pratiquant de Tae Kwon Do doit respecter constamment ces valeurs, à l’intérieur du do Jang et en dehors.

 

KiokpaHo Shin SoolPoomseasKiourigiHan Bon Kiourigi

(Techniques de casse) : Souvent utilisées pour des démonstrations publics, les épreuves de casse ont marqué l’imaginaire des néophytes.

Pour eux, tout bon pratiquant d’arts martiaux se doit de casser des planches et des briques.

La Kiokpa, outre son aspect spectaculaire, est à double titre intéressant; d’une part elle permet de tester sur différents matériaux l’efficacité de ses techniques et de ses armes naturelles (pied, poing, tranchant de main, coude ..) mais c’est également un bon test de précision et de vitesse.

(Auto-défense ou self défense) Le but des techniques d’auto- défense est de se débarrasser de un ou plusieurs adversaires dans le cas d’une agression.

Il s’agit soit de faire face à une saisie soit à une attaque avec ou sans arme.

L’idée du Ho Shin Sool est d’utiliser les techniques de base du Taekwondo pour essayer de maîtriser la riposte en essayant de la rendre proportionnelle à l’attaque.

L’idéal de cette pratique serait de « maîtriser l’agresseur sans lui faire subir aucun dommage ».

Un bel idéal qu’il n’est pas si facile à mettre en œuvre.

Le Ho Shin Sool met en application toute une série de clés, contrôles articulaires, immobilisations,qui demandent des connaissances sur les zones sensibles du corps humain pour être réalisés de façon efficace.

(Combats imaginaires contre un ou plusieurs adversaires)Les Poomsea (équivalant du Kata en karaté ou du Tao dans les Wushu)Ces exercices codifiés développent chez le pratiquant vitesse d’exécution, variété des techniques, coordination des mouvements, équilibre.

De plus, les Poomseas sont d’excellents exercices cardio- vasculaires.

Les Poomseas Taegeug sont associés а la philosophie orientale basée sur les forces opposées mais cependant complémentaires (le Um et le Yang).

En effet, chaque forme est associée а un concept et renvoie aux éléments de la nature (Ciel, eau, feu, terre…).

Les Poomseas supérieurs sont associés а des légendes ou des faits historiques propres а la nation coréenne.

Par exemple le poomsea Koryo fait référence а la dynastie, le Poomsea Taebeak à la montagne où serait né Tangun le fondateur de la nation.

(Kiourigi signifie « combat »)

Il existe différentes formes de combat : les combats codifiés, le combat libre ou le combat sportif.

Les combats les plus connus sont ceux que l’on voit à la télévision ou au cinéma, les combattants sont protégés par un casque, protège dents, protège tibia, protège avant bras et plastron.

Ce sont ces mêmes combats (très spectaculaires) qui ont permis au Taekwondo de devenir une discipline olympique

Le Han Bon Kioruigi   (Pas compétition) est un exercice codifié qui doit permettre aux pratiquants d’utiliser des techniques interdites en compétition (Attaque au visage, coup de coude, coup de genou….).

Le but que sous-entend cet exercice est d’une part la recherche d’efficacité et d’autre part, la recherche de précision et du contrôle, les pratiquants devant stopper leur attaque au plus près du point vital visé (« Keupso »).

Cet exercice est probablement un des plus intéressants du Taekwondo et donne lieu à de multiples variantes (combat codifié à genou, contre plusieurs adversaires, attaques variées….) malheureusement, il est souvent négligé dans de nombreux Dojangs

 

arts martiaux ecublens , taekwondo ecublens, hapkido ecublens, kick boxing ecublens, arts martiaux suisse, self defense ecublens, apprendre a se defendre ecublens